• Dieu ? Il est votre berger !

    “Il bénit Joseph et dit : Que le Dieu devant lequel ont marché mes pères Abraham et Isaac, le Dieu qui a pris soin de moi depuis que j'existe jusqu'à aujourd'hui, l'ange qui m'a délivré de tout mal, bénisse ces garçons !” Genèse 48.15-16

     

    Quelle image avez-vous de Dieu ? La plupart d’entre nous se sont forgé une image fondée à moitié sur des souvenirs laissés par leurs parents et à moitié sur les mauvaises expériences qu’ils ont vécues et derrière lesquelles ils croient voir Dieu. Quand Dieu s’est révélé à Moïse Il a déclaré être “Celui qui est”, parfois traduit par l’Éternel. Mais aucun des noms qu’Il s’est attribués ensuite n’a été aussi personnel que celui qu’affectionnait David : “L'Éternel est mon berger” (Ps 23.1). Avant lui Jacob avait compris que Dieu était proche de lui et l’avait accompagné chaque jour de sa vie. Avant de mourir, quand il bénit les enfants de Joseph, il reconnaît que Dieu a été son berger, même s’il s’était un jour battu avec Lui (Genèse 35.25-31) ! Certains animaux peuvent échapper à leurs ennemis grâce à leur rapidité, mais pas les moutons. D’autres, grâce à leur pouvoir de camouflage, mais pas les moutons. D’autres, en utilisant leur grande force, mais pas les moutons. Ces derniers sont parmi les animaux les plus vulnérables et les moins indépendants : ils ont besoin chaque jour de la présence du berger pour vivre. Sans lui, ils ne peuvent trouver de quoi se nourrir, guérir de leurs blessures ou, s’ils se sont perdus, retrouver le chemin de l’enclos. Jésus a été ému de compassion devant les foules qui Lui paraissaient “blessées et abattues, comme des brebis qui n’ont pas de berger” (Matthieu 9.36). La bonne nouvelle, c’est que Jésus “le bon Berger” est prêt à aller chercher les moutons égarés où qu’ils se trouvent, “en effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu” (Luc 19. 10). Pouvez-vous affirmer que le Seigneur est votre berger ?

    Source (Sa Parole pour Aujourd'hui)

    « Le mystère de son amourGrâce à celui qui ne mérite rien »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :