• "Accueil"

    Bienvenue sur le blog "Lectures du jour".

    Sur le blog vous verrez de très belles méditations. Aller visiter les différentes rubriques. Soyez  abondamment bénis sur mon blog et venez nombreux vous inscrire sur la Newsletter pour recevoir les méditations par mails. Une fois inscrit, vous recevrez un mail de confirmation. Si vous ne le recevez pas regarder dans les spams ou courriers indésirables et cliquez sur le lien de confirmation et si vraiment vous n'arrivez pas à vous inscrire sur la newsletter écrivez-moi à mon adresse mail : priscillalacroix44@gmail.com et je vous enverrai le lien direct de la méditation. Je vous invite à rejoindre le groupe Facebook Lectures du jour à méditer et à partager en cliquant sur ce lien : Groupe Facebook Lectures du jour à méditer et à partager et je vous invite à rejoindre la page Facebook de Lectures bibliques à méditer en cliquant sur ce lien : Lectures bibliques à méditer Soyez bénis.

    Venez très nombreux visiter le blog Partager la Parole en cliquant sur ce lien : Blog Partager la Parole. Vous trouverez de très bons enseignements dessus. Inscrivez-vous nombreux sur la newsletter et partager le blog ou les enseignements à vos amis et amies. Soyez abondamment bénis et bénies mes frères et soeurs.

  • Voilà une vidéo d'un docteur qui à un message très important : 

    Oui pauvre France et pauvre Europe, mais tout le monde y passera, ce n'est pas le covid-19 que je crains, mais cette main mise sur nos données personnelles sur les serveurs de Microsoft, Bill Gates, le maître du monde, alors prions pour que Dieu empêche cela, l'humanité est en grand danger, alors réveillon nous et prions à notre Dieu unique et fidèle Amen.

    Mais Dieu pourvoira pour nous sauver.

    Oui ça je le sais mais il faut prier sans cesse encore plus maintenant, ce n'est pas parce-qu'on n'a eu le baptême, que l'on est un bon chrétien sauvé, mais c'est notre relation avec Dieu et le service que nous rendons en son nom qui nous sauvera, je prends exemple du covid-19 pour appeler toutes personnes à prier ensemble et préparons nous ensemble à la venue de notre Seigneur mais les autres fléaux n'avaient aucun impacte chez nous, mais le covid-19, tout le monde le craint, moi pas et je veux que les gens se tourne vers Dieu.

    "Mais celui qui garde Sa Parole, l'Amour de Dieu est véritablement parfait en lui : par là nous savons que nous sommes en Lui." 1 Jean, 2:5

    Père Éternel, Dieu d'Amour et de Vérité ! Nous nous humilions à Tes Pieds pour Te rendre honneur et grâce, de ce que Tu ne cesses jamais de nous inonder de Ton Amour infini par Ta Source de vie chaque matin ; merci parce que Tu nous encourages à nous aimer les uns les autres davantage, jusqu'à en déborder au point de réussir à pardonner, aimer et servir nos adversaires pour la Gloire de Ton Royaume !

    Saint-Esprit, fais circuler dans nos veines la connaissance et L’ADN de Dieu ; de manière à ce que notre appartenance et notre ressemblance à Lui soient réelles et palpables ; en Le servant de tous nos coeurs en esprit et en vérité, tout en faisant vivre en nous manifestement Sa Parole ; en vue d'impacter et sauver le monde entier dans le Nom Puissant et Admirable de Jésus-Christ de Nazareth !

    Merci Seigneur. Alléluia ! Amen

    Bénédictions

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • 7 façons surprenantes de se préparer à partager l’Évangile.

    Quand on pense au fait de se préparer à l’évangélisation, on évoque généralement une formation pratique pour devenir un bon orateur. Certains pensent également à acquérir toute sorte de matériels pour parfaire leur équipement. Kevin Harney est pasteur en Californie. Il partage à Christianity Today 7 façons surprenantes de se préparer à partager l’Évangile.

    Marcher étroitement et intimement avec Jésus.

    Nous ne pouvons pas amener les gens là où nous ne sommes pas.  Passons du temps dans la prière afin que ceux qui se tiennent loin de Lui voient en nous sa lumière.

    Apprendre à être très sensible au Saint-Esprit.

    Dieu nous parle plus souvent que nous le pensons. Apprenons à entendre sa voix et laissez-le nous diriger dans tous les aspects de notre vie.

    Prier souvent, et avec foi.

    Dieu nous appelle à prier en tous temps. Quand nous lui parlons, Il nous communique sa vision et sa sagesse.

    Se plonger dans la Bible.

    La Parole de Dieu est le coeur-même de l’évangélisation. C’est là qu’est présenté le chemin vers Jésus.

    S’efforcer de marcher dans la sainteté.

    Le meilleur moyen de partager la vie de Jésus est de rechercher la sainteté, reconnaître nos lacunes et nous placer devant Dieu face à nos défaites et nos rébellions.

    Être amis avec des gens qui ne partagent pas notre foi.

    De nombreux croyants n’ont d’amis que dans le milieu chrétien. C’est le moment de passer du temps avec ceux qui ont besoin de découvrir Jésus.

    Reconnaître que nous ne savons pas.

    Nous n’avons pas réponse à tout, et nous n’avons pas besoin de tout connaître et de chercher à convaincre les uns et les autres. Il est bon d’apporter des réponses intelligentes aux gens,. Alors, restons humbles, et reconnaissons quand nous ne savons pas.

    M.C.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Il y a une quinzaine d’années, ils n’existaient pas. En tout cas pas pour le grand public.

    Tout au plus quelques essais confidentiels réservés aux geeks avisés commençaient à émerger. Les années 90 ont vu la naissance des célèbres Google, eBay, Blogger, Amazon et autres… Les années 2000 ont été témoins de l’avènement des réseaux sociaux avec MySpace, LinkedIn, FlickR, et bien évidemment, les célèbres Facebook et YouTube…

    Désormais, l’offre se décline pour tous les âges et les usages. Les réseaux sociaux se sont diversifiés, envahissent le web et nos smartphones pour le meilleur et pour le pire.

    Quand les réseaux sociaux ont débarqué dans notre vie, l’engouement a été rapide. Comment ne pas succomber à ces retrouvailles d’écoliers des dizaines d’années après, à ces souvenirs partagés entre amis, à ces liens familiaux maintenus au travers des nouvelles échangées, mais aussi à cette ouverture sur le monde, à cette information choisie… Chacun pouvait être acteur de cette révolution numérique. Le web devenait participatif pour le grand public.

    Puis rapidement les choses ont changé. La pub et le marketing ont très vite compris l’intérêt de ces outils hors-normes. Les utilisateurs sont devenus plus radicaux, les commentaires haineux ou agressifs, malheureusement monnaie courante. Le harcèlement a fait des ravages, et pas seulement chez les adolescents. La récente affaire de la Ligue du LOL le confirme. L’illusion de socialisation a vite laissé place à une grande solitude chez beaucoup d’utilisateurs. Les pires idéologies ont circulé librement. Les données privées ont été allègrement dérobées par des hackers ou des sociétés sans scrupules. La pornographie est maintenant omniprésente et à peine voilée.

    De quoi donner envie de fuir, de se déconnecter d’urgence et de revenir aux choses simples, ce que préconisent d’ailleurs nombre de médecins, psychologues et scientifiques. Pour ceux qui opteraient pour une utilisation raisonnée du web, voici 10 manières de demeurer sel de la terre sur les réseaux sociaux, inspirées de la blogueuse Michelle Lazurek.

    Répandez la gentillesse

    Amour, joie, patience, paix, bonté, bénignité, fidélité, douceur, tempérance… Quiconque a mis un jour les pieds dans un forum ou sur une page Facebook, sait à quel point le web manque du fruit de l’Esprit décrit par Paul dans sa lettre aux Galates.

    Pensez avant de poster

    « Est-ce que je vais blesser quelqu’un ? »… « Est-ce que je vais faire plus de mal que de bien ? »… « Est-ce que je poste cela pour recevoir des honneurs et me mettre en avant ? »… Autant de bonnes questions à se poser avant de partager un contenu.

    Gardez votre vie privée… Privée…

    Les réseaux sociaux ont manifestement fait bouger les lignes sur le plan de la vie privée. Une réussite, une difficulté, une chose amusante arrivent dans notre vie et sans réfléchir, on la partage sans penser aux conséquences, ni à la nécessité de préserver son intimité et celle de sa famille…

    Suivez la règle d’Éphésiens 4:29

    Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s’il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l’édification et communique une grâce à ceux qui l’entendent.

    Ne condamnez pas

    Au lieu de faire des réseaux sociaux un lieu de dévalorisation, de harcèlement et de commentaires acerbes, soyez de ceux qui encouragent, bénissent et montrent de l’empathie.

    Ne vous emportez pas pour un malheureux contenu qui vous déplaît

    Combien de personnes, et les chrétiens ne sont pas les derniers, sur-réagissent à la moindre occasion. Si vous bouillonnez intérieurement en raison de ce que vous lisez, abstenez-vous de commentez et demandez-vous plutôt pour quelle raison cela vous met dans un tel état.

    Quand vous n’avez rien à dire, ne dites rien !

    Une évidence ? Visiblement pas pour tout le monde. Alors, n’hésitez pas à faire vôtre cette sagesse populaire autrefois enseignée aux enfants.

    Priez

    « Priez sans cesse » disait Paul aux Thessaloniciens. N’hésitez pas à demander le secours de Dieu, afin qu’il fasse de vous un instrument de paix sur les réseaux sociaux.

    Faites une pause

    Ne vous exposez pas de manière prolongée aux réseaux sociaux. Installez un contrôle sur votre smartphone qui vous aidera à vous séparer d’une éventuelle mauvaise habitude ou addiction.

    Par dessus tout… Aimez

    Vous ne regretterez jamais d’avoir apporté de l’amour à quelqu’un au travers d’une parole, d’un geste ou d’une action. Alors n’attendez plus.

    H.L.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Mais toi, Ô Éternel ! Tu es mon bouclier,

    Tu es ma gloire, et tu releves ma tête ;

    De ma voix je crie à l'Éternel, Et il me répond de sa montagne sainte. 

    Psaume 3 v 4

    L'Éternel entend,  quand je crie à lui.

    L'Éternel exauce mes supplications, 

    L'Éternel accueille ma prière.

    Psaume 6 v 10

    L'Éternel est un refuge pour l opprimé,

    Un refuge au temps de la détresse. 

    Ceux qui connaissent ton nom se confient en toi,

    Car tu n abandonnes pas ceux qui te cherchent, Ô Éternel !  

    Psaume 9 v 10 

    Je t'aime, Ô Éternel, ma force !

    Éternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur ! 

    Mon Dieu, mon rocher où je trouve un abri.

    Psaume 18 v 3

    J'ai crié à mon Dieu ;

    De son palais, Il a entendu ma voix,  et mon cri est parvenu devant lui à ses oreilles. 

    Psaume 18 v 7

    Amen !

    Vive l'Éternel, et béni soit mon rocher ! Que le Dieu de mon salut soit exalté. 

    Psaume 18 v 47

    Annie Feuillarade

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • La prière qui jaillit du coeur, sans paroles ou sans formule, est souvent la meilleure... mais les formules de prière seront toujours nécessaires.

    Il y en a qui expriment bien ce que nous ressentons et qui nous aident à entrer en prière.

    Toi qui te montres vivant chaque fois que nous sommes rassemblés en ton nom, remplis aujourd'hui nos cœurs de la joie de croire.

    Toi qui nous fais goûter la joie de ta présence chaque fois que nous sommes dans l'épreuve, sois la source intarissable d'une vivante espérance.

    Que cette joie de vivre et d'aimer en ta présence nous donne de partager notre richesse et nos biens avec toutes les personnes qui ont besoin d'amour et de paix.

    Ainsi, nous pourrons te louer sans fin et témoigner à chaque instant que tu es le Vivant maintenant et toujours

    Pour tout cela, Seigneur, nous te rendons grâce.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • L’auteur le plus prolifique du protestantisme évangélique francophone nous a quitté pour rejoindre la patrie céleste le 6 avril 2018 à l’âge de 97 ans.

    Il ne s’agit pas ici de résumer le parcours de vie d’Alfred Kuen, à ce propos, un site alimenté par sa fille Nelly Sinclair-Kuen, existe déjà ici. Je me contenterais donc simplement de relever 6 aspects marquants de sa vie dans le but de lui exprimer ma reconnaissance pour son exemple et pour saluer l’héritage qu’il nous a légué par ses nombreux ouvrages.

    1. Un auteur prolifique

    Quand on pense à M. Kuen, on pense d’abord à l’écrivain inlassable, auteur d’environ 90 livres, cela représente plus de 400 000 livres publiés en diverses langues. Deux dominantes ont marqué sa vie : la Bible et la vie d’Église.

    Il était, en effet, un collectionneur de différentes versions de la Bible. C’est d’ailleurs ainsi que lui est venu l’idée, en mettant les textes en commun, de donner naissance à la version Parole Vivante. Il est aussi l’initiateur de la Bible dans la version du Semeur et des notes de la Bible d’étude.

    Les questions concrètes liées à la vie d’Église, qui sont confirmées par ses expériences sur le terrain, le conduise à écrire abondamment sur ce thème. En témoigne son premier livre « Que tous soient un », ou encore « Je bâtirai mon Église ».

    2. Un travailleur acharné et polyvalent

    C’est dans le cadre familial, en Alsace, qu’il a appris le goût du travail. Il ne manquera par la suite aucun moment pour se procurer des livres et étudier. En parallèle de son engagement dans l’assemblée locale, il enseigne d’abord la littérature dans un collège, ensuite il devient professeur de musique dans un lycée, et enfin, il est maître formateur à l’École Normale de Strasbourg. Son engagement dans l´Église locale, ainsi que la rédaction de ses livres, prennent tout son temps libre. En 1947, il se marie avec Mimosa qui vivra à ses côtés et le soutiendra durant 43 ans, jusqu’à sa mort en 1990. C’est l’occasion de rappeler que son ministère n’aurait pas été possible sans le soutien de son épouse.

    3. Un homme de paix au service de l’Église locale

    Après la seconde guerre mondiale, à Strasbourg, il participe à la création de l’Eglise la Bonne Nouvelle, avec un groupe d’amis étudiants de l’Ecole normale. Il y joue un rôle important, comme ancien, prédicateur et enseignant durant 26 ans. Il intervient aussi comme médiateur dans des situations délicates. Sa nature irénique l’y prédispose. Son engagement au service de l’Église se prolongera par les nombreux livres qu’il a écrit sur ce sujet.

    4. Un autodidacte

    En 1944, il peut enfin suivre une formation biblique à l’institut Biblique Emmaüs à Vennes sur Lausanne qui ne durera que 4 mois et demi, mais cette expérience est fondatrice pour la suite de son parcours. Il n’aura par la suite de cesse d’étudier. En 2011, la Faculté libre de théologie évangélique (FLTE) de Vaux-sur-Seine lui a remis un doctorat honoris causa.

    5. Un homme aux trois retraites !

    Alors que M. Kuen atteint l’âge de la retraite comme enseignant, René Pache, directeur de l’Institut Emmaüs, l’invite à rejoindre le corps des enseignants. Il y enseignera durant 10 ans. Il prend une deuxième retraite comme directeur des éditions Emmaüs, puis il passera à une troisième retraite consacrée entièrement à l’écriture.

    6. Un modèle enthousiaste

    Il sera souvent éprouvé, notamment par un accident, par les périls durant la guerre, par le décès de son fils Daniel en 1977 et par la mort subite de son épouse en 1990. Mais toujours ils persévérera, il poursuivra inlassablement sa course avec enthousiasme ! Il tirait certainement le secret de son enthousiasme de son verset préféré : « Vous avez tout pleinement en Christ » Col. 2.10.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Cher(e) ami(e),

    N’est-ce pas merveilleux de savoir que la Bible nous invite à prier les uns pour les autres ?

    Priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficace. (Jc 5:16)

    Dieu souhaite que nous prenions soin les uns des autres car nous sommes tous les maillons d’une grande chaine, les membres d’un même corps.

    L’apôtre Paul avait l’habitude de prier pour les autres, comme il le partage dans Philippiens 1:4 : “Toutes les fois que je prie pour vous, je le fais avec joie”. Il demandait aussi à des frères et sœurs de prier pour lui (Eph 6:19).

    Paul n’était pas physiquement avec eux, mais la prière a ceci de merveilleux qu’elle peut bénir quelqu’un à distance ! Ne nous en privons pas et profitons-en pour bénir tous ceux qui nous sont chers.

    Un Jour Une Prière est reçu par des intercesseurs de nombreux pays différents : France, Belgique, Suisse, Canada, USA, Côte d’Ivoire, Cameroun, Congo Kinshasa et Brazzaville, Brésil… Par la prière nous pouvons prendre soin les uns des autres, et ce malgré les distances qui nous séparent.

    Prions pour que chaque intercesseur d’Un Jour Une Prière soit exhorté et encouragé. Nous ne connaissons pas toutes les situations mais Dieu lui les connait et il est le Dieu des miracles.

    Seigneur, je te demande un miracle pour mes frères et soeurs aujourd’hui !  Sur chacun et chacune, je proclame une journée particulièrement bénie.

    Envoyé avec amour,

    Guillaume

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Pâques c'est pour nous pas la fête du printemps symbolisée par les œufs et la sortie de leur terrier des petits lapins, pour nous c'est la victoire de Christ sur la mort et l'accomplissement de son sacrifice pour nous sauver, alors louons Christ vainqueur et miséricordieux envers nous pauvre pêcheurs,notre Seigneur est toujours vivant

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Jésus est ressuscité ! À l'approche de Pâques, il est bon de réaffirmer nos raisons de croire. Matt Perman, dans un article paru sur DesiringGod, met en avant les preuves historiques de la résurrection de Jésus. J'ai résumé l'article ci-dessous.

     

    Matt Perman commence par affirmer trois vérités sur lesquelles tous les historiens sont d’accord:

    1. Le tombeau vide : Le tombeau dans lequel Jésus a été enterré est découvert vide par les femmes le troisième jour

    2. L’apparition de Christ ressuscité : Les disciples de Jésus ont eu de vraies expériences avec celui qu’il croyait être le Christ ressuscité

    3. L’origine de la foi chrétienne : Résultant de la prédication de ces disciples, avec la résurrection au centre, l’Église chrétienne est née et s’est développée

    À partir de ces trois faits historiques, l’auteur se demande quelle est l’explication la plus plausible pour expliquer chacun des faits et les trois ensemble.

    Le tombeau est vide

    Arguments en faveur du tombeau vide :

    • La prédication des disciples a commencé par Jérusalem, la ville où Jésus a été enterré. Si le corps était toujours là, les juifs n’auraient pas écouté la prédication des disciples.
    • Le premier argument pour réfuter la résurrection fait état du tombeau vide (Mt 28.11-15). Les chefs juifs ont essayé de discréditer les disciples avec la théorie du « corps volé ». Même si cela les desservait, ils ont dû admettre le fait que la tombe soit vide.
    • Le témoignage des femmes : le témoignage des femmes ne valait rien à l’époque. Si c’était une légende, on aurait dit que les disciples avaient découvert le corps en premier.
    • Les juifs et les Romains n’auraient pas pu voler le corps : ils voulaient éteindre le christianisme. La meilleure manière de faire ça aurait été de prouver que Jésus était mort.
    • Les disciples non plus n’avaient pas de raison, puisqu’ils s’exposaient à la mort et à la torture en prêchant la résurrection.

    Christ apparaît ressuscité

    3 possibilités: les disciples ont

    1. Menti

    S’ils mentaient, comment expliquer que les disciples étaient prêts à mourir pour un mensonge. On pourrait mourir pour un mensonge auquel on croit, mais mourir pour un mensonge que l’on sait être faux…

    2. Halluciné

    • La théorie de l’hallucination ne tient pas à cause de l’expérience des disciples: ils ont mangé avec Jésus et ils l’ont touché.
    • Les hallucinations ne sont pas des expériences de groupe, mais personnelles.
    • La théorie de l’hallucination ne colle pas avec le tombeau vide.

    3. Vraiment vu Christ ressuscité

    L’origine de la foi chrétienne

    Même les chercheurs les plus sceptiques reconnaissent que les disciples croyaient que Jésus était ressuscité des morts. William Lane craig souligne qu’il peut y avoir 3 explications à l’origine de la foi chrétienne :

    1. Les influences chrétiennes

    • Les influences chrétiennes ne peuvent pas expliquer la naissance du christianisme!

    2. Les influences païennes

    • Les chercheurs rejettent l’idée d’influences païennes pour expliquer la naissance du christianisme: les religions à mystère n’avaient pas d’influence majeure dans la Palestine du 1er siècle.
    • Aussi, la plupart des sources qui contiennent des parallèles entre les mythes païens et le christianisme datent d’après sa naissance.
    • Enfin, il était impensable pour des juifs d’emprunter d’une autre religion.

    3. Les influences juives

    • L’influence juive est peu plausible: l’eschatologie juive ne comprenait pas la résurrection d’une personne au milieu de l’Histoire, mais la résurrection de tous à la fin des temps.

    La résurrection est l’explication la plus plausible

    Si nous nions la résurrection, nous sommes devant 3 mystères inexplicables et nous devons alors donner une explication pour ces 3 faits. Mais si Christ est ressuscité, alors tous ces faits s’éclairent. Les 3 faits pris seuls attestent en eux-mêmes de la résurrection. Mais pris ensemble, les preuves sont encore plus solides.

    Quelles sont les implications ?

    1. La résurrection prouve que ce que Jésus disait de lui-même est vrai, quand il proclamait être Dieu.

    2. Si la résurrection est vraie, alors ce que dit la Bible l’est aussi, parce que Jésus a affirmé que la Bible était inspirée et sans erreur.

    3. La résurrection montre la validité du christianisme, parce qu’il s’accorde avec les faits.

    4. La résurrection prouve que Jésus jugera le monde un jour (Ac 17.31) et nous devrons un jour rendre compte de nos vies devant lui.

    5. La résurrection de Jésus nous donne de l’espoir pour la vie éternelle. Si Jésus est mort et ressuscité, nous n’avons plus à craindre la condamnation (Rm 4.25).

    6. La résurrection de Christ précède la nôtre. Comme il est ressuscité, un jour nous ressusciterons. Et nous aurons, nous aussi, des corps glorifiés.

    Matthieu Giralt

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • C’est le 19 avril cette année que les israéliens fêteront Yom Haʿatzmaout, le Jour de l’indépendance, à la date juive de la déclaration d’indépendance de l’État d’Israël par David Ben Gourion, le 5 du mois d’iyar (mois de l’éclat ou du bourgeonnement).

    Pour les nations, le 14 mai est le même jour historique (mais toujours la même date d’année en année). C’est donc ce jour-là que les nations honorent (ou pas) Israël. 70 ans après, des chrétiens mobilisent toutes les nations à Jérusalem, le jour anniversaire de la renaissance d’Israël ! Pour proclamer la vie, racheter le temps et changer les temps ! Comme un sceau sur les temps de la fin.

    March Of the Nations convie toutes les nations à venir honorer le peuple Juif sur la terre biblique, dans la cité de David, et aussi rendre gloire à celui qui a dit « Mon peuple…Mon héritage…Mon pays » (Joël 3), « La ville que j’ai choisie pour y mettre mon nom » (1 Rois).

    Marche de Vie France convie tous les intercesseurs français à venir marquer ces temps d’une empreinte de repentance et de bénédiction ! Un espace-temps exceptionnel pour se repentir et bénir !

    Ce sera :

    • La première conférence chrétienne après la déclaration sur Jérusalem capitale d’Israël
    • Le jour anniversaire des 70 ans
    • Le jour du déménagement de l’ambassade américaine à Jérusalem
    • Avec des temps de louange et d’adoration, avec des danses et des intercessions, des orateurs internationaux prépareront les cœurs à un repentir solennel envers Israël et le peuple Juif.
    • Une Marche de Vie exceptionnelle : avec des Israéliens venus de tous les horizons de la société, des chrétiens du monde entier marcheront de la Knesset jusqu’à la montagne de Sion pour honorer les survivants de la Shoah, pour témoigner publiquement que les nations se positionnent aux côtés d’Israël, et pour dire non à l’antisémitisme !
    • La « Fête de la Vie », en l’honneur du peuple juif et d ‘Israël, clôturera ces journées historiques.

    Informations complètes et inscriptions sur mon2018.com/fr/.

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique