• Mercredi 17 Août 2022

    Sortir de sa zone de confort

    Éphésiens 2.10 – Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions.

    Il y a des moments dans nos vies où nous nous installons dans un confort qui pourrait s’apparenter à un nid douillet. Nous aimons Dieu, nous passons du temps dans sa présence, mais il nous est difficile de sortir de notre confort et de notre quotidien pour entrer dans le pourquoi nous avons été créés par Dieu. Pourtant, nous disons à Dieu : « Sers-toi de moi ».

    Il y a une histoire qui est souvent racontée pour expliquer comment Dieu vient nous secourir. Cependant, cette histoire pourrait également représenter la façon dont Dieu fait pour nous faire entrer dans ses œuvres. Il y a une très forte inondation et une femme dans sa maison voit l’eau monter, monter et monter encore. Elle décide donc de monter à l’étage afin de ne pas se retrouver sous l’eau et se noyer. Des pompiers arrivent avec un zodiac et lui disent de monter vite dans le bateau. La femme répond : « Non, non. Dieu va faire quelque chose pour moi ». Ensuite, elle monte sur son toit car l’eau monte et monte encore et là un hélicoptère arrive et lui envoie une échelle afin la sauver, mais là encore la femme répond : « Non, non. Passez votre chemin, Dieu va faire ». Finalement, elle se noie. Au ciel, elle va se plaindre de la non intervention de Dieu mais un ange lui dit : « Nous avons envoyé un zodiac et un hélicoptère ! ».

    Nous, les enfants de Dieu, ne sommes-nous pas souvent ainsi ? Nous prions et disons au Seigneur : « Seigneur sers-toi de moi » ? Puis Dieu crée une ouverture afin que nous puissions œuvrer dans tel ou tel domaine, mais nous attendons encore et encore que Dieu intervienne directement.

    Puis Dieu envoie d’autres personnes, et là, nous n’acceptons pas non plus car nous attendons toujours une intervention miraculeuse de Dieu. Parfois, cela ne correspond pas exactement à ce que nous attendions. Pourtant, Dieu ouvre des portes qui ne semblent pas grandioses mais derrière celles-ci se cachent d’autres portes incroyables. C’est ainsi que certains enfants de Dieu voient les années défiler sans entrer pleinement dans ce que Dieu a prévu pour eux. Il va sans dire que nous nous cachons souvent derrière l’intervention de Dieu pour ne pas dire qu’en fait, nous n’acceptons pas de sortir de notre confort.

    Aujourd’hui, je t’invite à réfléchir à cela et à réaliser que si une porte s’ouvre, avant de dire non, réfléchis au pourquoi de ce non. Est-ce parce que tu es convaincue que là n’est pas ta place ou est-ce simplement parce que cela ne correspond pas exactement à tes attentes ? Ou est-ce parce que cela demande que tu sortes de ton confort ?

    Que Dieu te bénisse et parle à ton cœur et que là où tu es, tu entres dans les bonnes œuvres que Dieu a préparées pour toi depuis toute éternité.

    Excellente journée.

    Corinne – EZ37M

    Source (A.I.L.E.S) https://ailes.ez37m.com

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Mardi 16 Août 2022

    Décollons les étiquettes

    Matthieu 16.15 – « Et vous », leur dit-il, « Qui dites-vous que je suis ? ».

    Il y a dans tout ce passage quelque chose de très intéressant pour nous aujourd’hui. Jésus pose en premier la question à ses disciples : « Que dit-on de moi ? ». Ensuite, et probablement que c’était son désir du départ, il demande : « Et vous, que pensez-vous de moi ? ». Enfin, nous voyons Pierre déclarer ce que Dieu pense de Jésus. Cela nous amène à une réflexion que nous allons développer.

    Quelle est la première chose qui alimente notre façon de voir les autres ? Pour beaucoup c’est la réputation qui accompagne cette personne ! Si les disciples s’étaient arrêtés à toutes les rumeurs qui accompagnaient Jésus, ils se seraient probablement enfuis en courant : Nazaréen chassant les démons par Belzébuth, pécheur aimant la compagnie des ivrognes et des prostituées, bref ils n’ont sorti dans leur réponse que le meilleur de ce qui se disait sur Jésus (Matthieu 16.14).

    Ce qui importait pour Jésus ce n’était pas sa « réputation » mais ce que ses disciples pensaient de Lui, parce qu’une relation profonde ne peut se construire que sur ce que nous pensons intimement de la personne. Pierre, inspiré par le Saint-Esprit, fait une belle déclaration sur qui est Jésus en réalité ! (Matthieu 16.16).

    Nous oserions dire que tu ne connais pas quelqu’un réellement tant que tu n’adoptes pas le regard de Dieu sur cette personne ! La réputation est tellement fluctuante. Imaginez Jésus reçu comme un roi lors de son entrée à Jérusalem et qui, une semaine plus tard, était hué et « crucifié » par cette même foule qui l’adulait ce jour-là. Si nous prenons le temps d’apprendre à « cerner » les personnalités, l’approche est déjà beaucoup plus sûre que la rumeur mais nous avons tellement besoin que Dieu nous inspire. Ce serait tellement dommageable de passer à côté d’une relation bénie à cause d’une « mauvaise » réputation ou d’un regard faussé par nos préjugés et nos « a priori ».

    Soyons différentes ! Ne laissons pas les rumeurs, les calomnies, les médisances... enténébrer notre discernement. Ne laissons pas les autres penser à notre place mais faisons pleinement confiance à Dieu qui, au travers de notre homme spirituel, nous permettra de juger de tout (1 Corinthiens 2.15). Passons du temps avec les gens, libérées de l’étiquette qui a été posée sur eux, pour simplement apprendre à les connaître.

    Bonne réflexion !

    Corinne – EZ37M

    Source (A.I.L.E.S) https://ailes.ez37m.com

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Lundi 15 Août 2022

    La vie n'est pas un jeu

    Luc 10-42 – mais il n’est besoin que d’une seule ; et Marie a choisi la bonne part qui ne lui sera pas ôtée (Version Darby)

    Aujourd’hui, j’aimerais parler de quelque chose qui m’interpelle en ce moment, ce sont les jeux genre Nametest sur Facebook, je vous copie avec les fautes d’orthographes le genre d’ineptie que l’on peut trouver en cliquant pour « jouer » Tout le monde a une devise personnelle à respecter, lis le tiens ( !!!!!) Je suis à la fois le feu de l’enfer et l’eau bénite, et mon goût dépend de la façon dont tu me traites. Mais les chrétiennes utilisent aussi pour avoir des versets bibliques qui vont les rassurer. Je ne critique pas, moi-même à un moment je jouais, et c’était amusant de voir quel animal, quel personnage de BD, actrice ou autre je pouvais être et aussi de voir que j’étais une personne douce, battante, gentille, attentionnée etc en fait ça flatte ton égo et en même ça montre le besoin d’être rassurée, d’avoir une sécurité autre que celle de Dieu.

    Alors, bien sûr l’ordinateur va puiser dans vos posts, commentaires, pour analyser des écrits, et cela peut sembler coller avec votre identité en partie, mais cela demeure une intelligence artificielle. Et ça me fait penser aux personnes qui consultent leurs horoscopes tous les jours sur les journaux, et qui croient ce qui est écrit, pour des milliers de personnes, qui vont vivre la même journée qu’elles, mais elles y croient et leurs pensées vont s’orienter dans ce sens. Nous avons maintenant aussi des « horoscopes » spirituels. Je déclare sur cette journée, ce mois... et on voit je reçois, amen, alléluia et cela concerne aussi des milliers de personnes qui vont lire.

    Comme notre pensée va être influencée, et que nous pensons que cela vient de Dieu, je pense qu’il est bon d’être comme Marie, car Dieu désire nous parler personnellement, pas au travers d’intelligence artificielle, ou au travers de messages généralistes, il est la Vérité, le Chemin, la Vie. Alors oui bien sûr il nous parle de différentes façons tout au long de la journée, aux travers d’un verset, d’une personne, de la nature, mais surtout dans ces moments où comme Marie nous pouvons prendre un temps précieux, ne pensant plus à autre chose qu’à Lui, et là il saura parler à notre cœur, nous donner la direction (le chemin), nous dire la vérité (rectifier nos pensées, enlever les mensonges sur notre vie), nous insuffler sa vie, (son eau qui coule, son envie de danser avec nous).

    Avec mon amitié

    Corinne Isabelle

    Source (A.I.L.E.S) https://ailes.ez37m.com

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Dimanche 14 Août 2022

    La paix à un prix !

    Jean 19.8 – Quand Pilate entendit cette accusation, il fut encore plus effrayé.

    L’histoire retiendra que Pilate fut un homme lâche, laissant un innocent être condamné à mort après un semblant de procès des plus injustes ! Pilate était gouverneur romain, il représentait l’autorité et il avait le pouvoir de faire relâcher Jésus. Il avait même le pouvoir de fermer la bouche à ses détracteurs. Que s’est-il passé dans le cœur de cet homme ?

    La situation à Jérusalem était relativement explosive. Pilate avait peur des juifs, peur d’une insurrection, d’une émeute, d’une escalade de violence. Il me fait penser à ces politiques d’aujourd’hui qui ne savent pas se positionner pour la justice à cause de la crainte ! Ils préfèrent promulguer des lois « démocratiques » qui lèsent de plus en plus les victimes au profit des criminels, le sentiment d’impunité les poussant toujours davantage dans la délinquance.

    Mes bien-aimées, ma réflexion c’est que la « paix » a un prix, celui de la prise de position. Le chemin vers la justice n’est certes pas le plus facile mais tôt ou tard, le manque de prise de position claire, sera d’un tribut encore plus lourd.

    Cette façon d’agir se retrouve partout dans notre société ! Les parents délaissent l’éducation de leurs enfants pour avoir la « paix ». Les travailleurs subissent les pressions économiques de la mondialisation par crainte de perdre leur emploi, abandonnant les acquis des combats de leurs prédécesseurs. Les forces de l’ordre n’osent plus s’aventurer dans certains quartiers chauds et même si elles envisageaient de le faire, elles seraient abandonnées par leur hiérarchie...

    Tout cela pour nous dire, à nous enfants de Dieu, qu’il devient urgent que nous soyons libérés de nos craintes afin d’être des témoins de la justice de Dieu. La politique des trois petits singes : ne rien entendre, ne rien dire et ne rien voir, est indigne d’un peuple, élu par Dieu, pour être lumière du monde et porte-parole d’un Évangile libérateur. Clamons haut et fort les injustices du monde qui nous entoure, soyons fermes dans nos convictions, montons au créneau s’il le faut. Si l’Église ne cherche pas, à l’instar d’un Martin Luther King, à changer les choses, qui le fera ?

    Bonne réflexion.

    Corinne – EZ37M

    Source (A.I.L.E.S) https://ailes.ez37m.com

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Samedi 13 Août 2022

    Soyez toujours joyeuses !

    1 Thessaloniciens 5.16 : Soyez toujours dans la joie.

    Ce verset est souvent cité par les chrétiens, peut être des fois mal à propos lorsqu’il s’agit de consoler une personne qui vient de perdre un parent proche, bon là j’exagère un peu, mais lorsqu’une personne est triste cela ne va pas la consoler, ce n’est pas le bon verset, un chrétien peut être triste, hé oui on a tous et toutes des joies, des peines. Le chrétien tire sa joie de Dieu uniquement et la joie est une personne que l’on peut inviter dans son cœur, un sentiment que l’on peut entretenir, rien qu’en pensant à notre salut par la grâce et la possibilité d’entrer dans la présence de Dieu. Je dirais que c’est personnel et qu’elle peut être communiquée bien sûr, une personne joyeuse va mettre une atmosphère spéciale, et communiquer sa vie.

    La joie n’est pas forcément naturelle, nous connaissons toutes des moments de joie, petits ou grands, un goûter d’anniversaire avec des personnes qu’on aime, la naissance d’un enfant dans la famille. Ces joies sont éphémères, elles peuvent être intenses et durer plus ou moins longtemps dans le temps. En fait j’ai voulu approfondir ce verset, parce qu’il est comme un commandement et j’ai voulu voir aux versets qui l’entourent et trouver peut-être des clés qui peuvent aider ou freiner cette joie.

    Alors, déjà nous voyons que nous devons veiller au bon climat dans notre entourage, notre famille principalement, dans notre travail si nous le pouvons, en tout cas rechercher le bien en toutes occasions dans nos rapports humains. Pour avoir de la joie, il nous faut donc la paix et l’amour. Ensuite, être en constante relation avec Jésus, lui n’a jamais cherché à faire le mal, mais le bien en toutes occasions, et puis le remercier pour toutes choses. Ainsi pour avoir la joie, nous devons aussi avoir de la reconnaissance, savoir dire merci.

    On dit qu’un cœur joyeux est un bon remède Proverbes 17-22, il ôte la fatigue, la mélancolie, la lourdeur, si je vous parle de tout cela, c’est parce que j’ai fait plusieurs dépressions dans ma vie, et que la tristesse est quelque chose de terrible, l’angoisse aussi, et je me dit que si le Seigneur nous demande d’être joyeuses, c’est sérieux, ce n’est pas une blague et c’est une chose possible, Il sait qu’on doit apprendre à être joyeuses, mais avec Sa joie que Lui donne, et je puise dans  les psaumes, celui qui dit que lorsque mes pensées sont agitées, tu viens me consoler, et tu me donnes l’allégresse, et celui qui dit que lorsque je me confie en toi tu renouvelle mes forces, oui parce ce que quand on se sent forte, on est forcément plus aptes à être joyeuses que si on est faibles ou malades, bien que certaines y arrivent, moi pas trop encore. C’est un encouragement que je voudrais apporter, pas facile de livrer son cœur, car je n’arrive pas encore à exprimer cette joie, encore beaucoup de choses refoulées, en état de veille comme pour l’ordi, mais j’avais à cœur aujourd’hui cette pensée d’encourager toutes le femmes qui ont enterré leurs émotions par protection, par crainte, par des blessures subies, de laisser le Saint-Esprit agir, d’essayer déjà les petites clés, rechercher la paix avec les autres, garder en tête cette communion avec Jésus, même si vous ne le ressentez pas forcément, savoir être reconnaissantes, savoir dire merci, à Dieu, mais aux hommes aussi, ça fait toujours du bien aux gens quand vous leur dites merci même pour un petit geste.

    Que Dieu vous bénisse

    Corinne Isabelle

    Source (A.I.L.E.S) https://ailes.ez37m.com

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique